Publié par : Olivier | 4 mai 2010

On vous voit quand aux Comores ?

Alors, nous y voilà! Après quelques jours d’absence sur le blog, voilà quelques nouvelles tant attendues pour vous dire que tout va bien pour Marie et moi. Bon, effectivement, le travail est très présent, mais je comptais plus aborder nos dernier week-end… Disons que ça vous donnera, nous l’espérons, envie de découvrir tout cela par vous même, surtout pour celles et ceux qui sont à 1h d’avion d’ici (sans ne nommer personne) 🙂

Samedi 17/04

Samedi, sortie culturelle ! Hé oui, à l’AFC (Alliance Franco-Comorienne), est organisé un double concert : une chanteuse camerounaise et un chanteur zwazilandais ! Bon, forcément, on ne connaissait pas, mais les deux ambiances, l’une très entraînante dans les rythmes et l’autre plus douce dans un style un peu soul.

C’était vraiment sympa et le public avait répondu fortement présent, tant les comoriens que les mouzoungous (c’est à dire les blancs). En plus, c’était à deux pas de chez nous… et le tarif d’entrée était de 1500 francs, soit 3 euros ! Bref, c’était une bonne soirée !

En fait, c’était une de nos première soirée et c’est vrai que l’on ne connaissait pas grand monde, mais on y croise Emeline, qui travaille à l’AFD depuis pas mal de temps et qui connaît déjà un peu toute la communauté. En fait, à l’AFC on y croise pratiquement toujours quelqu’un que l’on connait.

Dimanche 18/04

Donc, il y a deux semaines, le 18/04, un marathon et un semi-marathon étaient organisés en Grande Comore, avec Moroni comme point d’arrivée. Pour rappel, un marathon c’est près de 42km mais là, bien que le départ était prévu aux environs de 6h du mat’, lors de l’arrivée des premiers athlètes, il faisait déjà plus de 35°C !!!

En fait, on était parti de chez nous (à environ 3km de l’arrivée) et rien qu’en marchant sous le soleil de plomb, on était déjà pas mal fatigués. En plus, il faisait particulièrement chaud ce jour là. Sur le chemin, pas mal de monde encourageait les coureurs, et bien qu’on ne les connaissaient pas, on savait lorsque les marathoniens comoriens passaient car la foule était particulièrement expressive.

Bref, on remonte (à notre allure) le cours du marathon, et la police qui encadrait, nous demandait de nous rabattre sur le trottoir pour ne pas gêner les coureurs… cela nous a permis également de prendre quelques photos, donc la superbe banderolle « Allez! C’est pas le moment de lâcher »

Toujours sur le chemin, on se rend compte que Moroni est une petite ville, où l’on croise toujours quelqu’un que l’on connaît… Aujourd’hui, on croise Tony, qui travaille au Ministère de l’Education. Mais en même temps, il y a tellement de monde que l’on pense que pratiquement personne n’est resté chez soi.

On continue notre remontée pour arriver en bordure de mer, enfin, plus exactement en longeant le port, mais qui offre une vue sur l’océan. Cela doit être plus agréable pour les coureurs, à la fois pour la vue et surtout pour la légère brise qui vient de la mer. Les coureurs (et nous) passons sous les regards amusés de quelques comoriens assis sur le rebord d’une terrasse. Je pense qu’ils n’envient pas la place des marathoniens, quoiqu’ils sont tout près du but !

Enfin, on rejoint justement l’arrivée, mais c’est complètement bondé et tout le monde semble déjà faire la fête. En fait, on ne va pas rester trop longtemps car au niveau l’arrivée, impossible de passer… sauf ceux qui ont un dossard 🙂 On en profite pour boire un peu avant de retourner à la maison, exténués d’avoir simplement vu le marathon ! Enfin, on verra dans la presse que c’est un kenyan qui a remporté la course, mais le premier comorien reste bien placé !

Sinon, le week-end se termine assez tranquillement, pas de plage cette fois-ci, mais c’est prévu pour le week-end suivant…

Vendredi 23/04

Nous voilà donc déjà la semaine suivante, mais avant ce dimanche, on a passé notre vendredi soir à Itsandra, une plage proche de Moroni (à quelques minutes en taxi) et où pas mal de gens se retrouvent lorsque commence le week-end.

Emeline nous avait proposé de venir car cela permet de voir pas mal de personnes. En plus, comme on cherche une maison qui est un peu plus grande et plus aménagée, on avait appris qu’un couple de français allait bientôt quitter la leur pour revenir définitivement en France.

On découvre donc la plage d’Itsandra sous le soleil couchant, avec le restaurant de plage qui borde pratiquement la mer lorsque c’est marée haute. On dîne sur place en entamant déjà notre week-end.

Dimanche 25/04

Voilà; c’est le départ pour Mitsamiouli, une plage, et oui, encore 🙂 mais on ne s’en lasse pas. Donc, Mitsamiouli est une plage au nord de la Grande Comore. L’accès par la route est simple car c’est toujours tout droit, mais il faut quand même chercher à éviter les nombreux trous de la route cabossée et pour ainsi dire jamais entretenue.

On part avec Chabane et avec Clairvoyance, qui avait prévu pas mal de choses à manger. Sur la route qui longe la côte, on s’arrête quelques minutes car l’endroit est connu du fait que les dauphins viennent souvent y nager… un endroit à retenir donc, pour un futur périple!

Sinon, toujours sur la route, on bifurque pour aller voir un endroit qui est aménagé pour les touristes fortunés… C’est un endroit tout boisé qui semble réalisé avec beaucoup de rafinement, tout en matière assez précieuse. Les personnes en charge du lieu nous font visiter et on tombe littéralement sous le charme… la chambre avec vue sur la mer… le canapé en cuir dans un salon décoré avec goût… On se croirait dans un décor d’Agatha Christie et qu’Hercule Poirot va descendre de ses quartiers par l’escalier en bois de palissandre…

Enfin, on repart et on arrive à destination. Le lieu s’appelle le trou du prophète car c’est une sorte de lagune toute ronde, entièrement entourée de verdure et qui est parfaitement calme. La mer, les arbre, la rive où les chaloupes dorment avant de partir au loin.

Le plus surprenant, c’est la maison abandonnée qui domine l’ensemble, surtout quand on sait que c’est la maison de Bob Denard !!! Oui, oui, le mercenaire qui a réalisé les coups d’Etat. On s’y est installés pour la journée, enfin surtout pour faire le feu pour cuire le maïs et le poulet !

On profite doucement du cadre, de la mer, du Zodiac que Clair avait mis sur le toit de sa voiture et la journée passe alors que l’on alterne entre l’eau et le bateau. Les chèvres viennent terminer les feuilles des épis de maïs laissés là et le soleil qui rejoint l’horizon donne au ciel des couleurs absolument magnifiques.

La journée est presque terminée et l’on retourne doucement jusqu’à Moroni.

Bon, j’espère que tout cela vous a donné envie de venir découvrir tout cela de vos propres yeux et pas uniquement en photos ! Surtout que la maison que nous avons visité est vraiment extraordinaire, mais elle ne sera libre qu’à partir de la mi-juin. Mais pour vous mettre l’eau à la bouche, sachez qu’elle est un peu en retrait de la ville… donc au calme et que la terrase et le jardin ont un accès direct à la mer… On aura aussi normalement la place pour la chambre d’amis… donc l’invitation est lancée 🙂

Sinon, n’hésitez pas à nous poster quelques commentaires, c’est bien que le blog vive aussi grâce à vous et ça nous motive encore plus pour y laisser des prochains messages !

Lala Unono!

– Olivier & Marie

Publicités

Responses

  1. quelle bonne surprise ce matin…j’ai d’abord admiré les photos…je nous y vois déjà! Je trouvais que vous aviez vraiment bien choisi votre nouvelle maison….mais à la lecture…
    Daniel aurait sans doute aimé être au bord de la route pour le marathon et se dire qu’à NY au moins il fera moins chaud!
    Ici c’est 13° et il neige à 600m!
    On vous sent comme des poissons dans l’eau en ce coin du monde et nous en sommes heureux.
    D’ici un mois nous serons à Mayotte et très vite chez vous;

    Nous vous embrassons tous les 2 bien fort

    Chantal à Mulhouse
    Daniel à Tunis
    Claire en exam ce jour à Strasbourg

    • Hello !!! Bon, je vois que tout le monde est un peu éparpillé aux 4 coins du monde…
      Sinon, concernant les photos de la maison sur ce message, si seulement c’était la notre, ce serait le top ! En fait, c’est une résidence tenue par les gens d’Itsandra Beach Hotel. D’ailleurs, les tarifs sont assez peu abordables !

      C’est donc pas notre maison, mais la nôtre (la future, si tout se passe bien) est vraiment sympa avec un jardin, une terrasse avec un accès direct à la mer et un peu en retrait de la ville… Pas de photo encore, mais on y emmenage normalement le mois prochain.

      – olivier

  2. clair que cela donne envie!!!!*
    ben dis donc,le salon (avec le canapé marron),on dirait pas un peu chez moi,non?? (lol)mais sans la vue ni tout le reste sniff…..
    biensur que cela donne envie,je suis trés heureuse pour vous et attend avec impatience les prochaines news!!
    pour ce qui est de l’invitation,c est pas tombé dans l’oreille d’une sourde (à bon entendeur….)hihihi
    je vous fait de gros bisous et vous souhaite encore plus de bonnes choses pour la suite
    BIZOUXXX

  3. Que de photos tentantes. Vos week end comme vos semaines sont bien remplis et je suis ravie que vous vous sentiez bien là-bas.
    J’ai hâte de voir les photos de la future maison. Quant aux couchers de soleil ils donnent envie de les voir de ses propres yeux. Et le frangipanier qui sent si bon…
    Je vous souhaite le meilleur et vous envoie de gros bisous à tous les deux.
    A bientôt dans de nouveaux messages.

  4. bonjour
    je découvre votre blog sur les comores,ma femme doit être mutéen pour un an pour restructurer le système de santé.
    avez vous des plans pour trouver une maison à louer?
    merci de votre réponse
    cordialement
    Vincent dubois

  5. Magnifique!!!! Cet été faut que je vois de mes propres yeux ce magnifique décor 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :